Crédit frontalier sans justificatif : Quelles sont les procédures?

Les ressortissants français habitant en France et travaillant dans l’un des pays frontaliers ont la chance de pouvoir souscrire un crédit à la consommation directement auprès des établissements bancaires des pays de travail. On parle alors de crédit frontalier. Certains pays voisins de la France n’exigent pas aux travailleurs français des justificatifs de dépenses de l’argent obtenu à condition qu’ils remplissent les critères d’éligibilité à ce type de crédit.

La Suisse et l’Andorre, les plus avantageuses pour les frontaliers

La Suisse et particulièrement l’Andorre proposent les offres de crédits les plus intéressantes pour les travailleurs français. Pas besoin d’apporter de justificatifs d’achat après avoir obtenu un prêt à la consommation auprès d’un établissement bancaire suisse ou en Andorre. Vous pouvez rénover votre domicile, acheter une voiture ou encore faire face à des imprévus. Ces prêts sont aussi nommés des crédits à tempérament . En Andorre, des offres de financements rapides et sur mesure sont fournies.

La démarche à suivre pour obtenir un crédit frontalier sans justificatifs

La démarche d’obtention d’un crédit en tant que frontalier n’est pas assez compliquée. Toute personne qui habite en France et travaille dans un pays frontalier souhaitant souscrire un prêt frontalier doit commencer par soumettre une demande de crédit auprès d’une banque ou directement auprès d’un spécialiste comme Crédit Frontalier. Le recours à l’intermédiaire Crédit Frontalier est souvent très recommandé. Il se porte garant des meilleures conditions de prêt en facilitant le processus et en prenant en charge une partie des démarches. La deuxième étape consiste à fournir les documents nécessaires pour le dossier de prêt. Ils sont en général :

  • Une copie (recto-verso) de la pièce d’identité ainsi que du permis de travail
  • Des trois dernières fiches de salaire afin de justifier le revenu
  • Une facture EDF afin de confirmer l’adresse postale
  • Des relevés de compte bancaire en France ou en Suisse,
  • Une certification de non-interdiction bancaire, etc…

Il est utile de mentionner que le processus de demande de prêt est entièrement gratuit et sans engagement.

Crédit frontalier: Que faire après validation du dossier?

Une fois le dossier est validée, le préteur devra proposer au demandeur une offre avec un taux d’intérêt qui dépendra de la situation financière de ce dernier. En cas d’acceptation des conditions de prêt, le demandeur devra signer un contrat. Prenons l’exemple de la Suisse. L’argent ne devra pas être versé dans son compte bancaire du bénéficiaire avant un délai de 14 jours minimum. En effet, la loi suisse offre au demandeur la possibilité d’annuler la demande de prêt dans un délai ne dépassant pas les 14 jours à compter de la date de signature du contrat. Cette opération est également sans engagement. Chose très importante à prendre en considération.

La démarche à suivre est généralement la même dans la plupart des pays européens voisins de la France, à l’exception de quelques différences négligeables. Il est utile de consulter les établissements bancaires dans le pays où vous travaillez pour savoir ce que vous devez faire au juste pour décrocher un prêt frontalier et bénéficier des avantages proposées par les banques locales. Pour ceux qui souhaitent comparer les offres proposées par les différents organismes financiers, il vaut mieux de consulter une agence spécialisée au lieu d’effectuer plusieurs demandes en même temps.

Par ailleurs, nous vous invitons à lire notre article sur le rachat de crédit.

(5)